Maxi Verte: le Raid

par Papyjp  -  14 Août 2013, 09:51  -  #VTT Aout 2013

Il faut que je vous explique la journée raid...

Réveil à 5h30, petit déjeuner rapide, ensuite s'équiper, casque, gants, sac avec des provisions pour la journée, un éclairage vélo car il fait nuit et départ dans la fraîcheur du matin pour 5km de descente jusqu'à la gare de Courpière, à peine arrivé une équipe de bénévoles vous vole votre vélo pour le charger dans un wagon, bien protégé par d'immenses cartons, et vous installent dans le wagon passagers, 7h15 tout est chargé mais avec un quart d'heure d'avance et comme les trains partent toujours à l'heure on patiente, 7h29 le train démarre emportant dans la vallée de la Dore 180 VTT et autant de vététistes..225-aubussnu5-copie-1

225-aubussnu8

A Ambert nous sommes attendus par les vététistes de la région qui nous ont préparé café, croissant, brioches, jus de fruit et en cherchant bien il doit y avoir un cubi de rosé frais.. !!

225-aubussnu9

En quelques secondes, tout est englouti..???déja affamés les vététistes..??

225-aubussnu10

Là, la décision est dure à prendre, soit vous partez en vélo pour un raid de 87km et 1800m de dénivelé, soit vous prenez le bus qui vous monte au col des Pradeaux à 1150m d'altitude , histoire d'économiser une peu ses jambes...c'est l'option que je choisis …et que je ne regretterai pas..

225-aubussnu11

Les VTT déchargés du camion, les vététistes déchargés du car reforment des couples pour attaquer la montée vers Pierre sur Haute à 1600m .

Parcours superbe le long du lac,

225-aubussnu13

dans les prairies humides,

225-aubussnu15

dans les jasseries et la chapelle Saint Bernard,

225-aubussnu18

pour atteindre tranquillement le point haut.

Le temps d'une pause pour enfiler les protections coudes et genoux en prévision de la suite...,(chercher les vététistes perdus dans la montagne, sur la photo ci-dessous)

225-aubussnu17

la suite 25 km de descente où se succèdent tous les types de terrains, quelques morceaux de piste caillouteuse, quelques gros rochers, quelques singles slalomants dans les sous bois moussus , quelques descentes acrobatiques transformées en rivière par les pluies de la semaine passée, quelques gués, quelques passages boueux mais ici la boue n'est heureusement pas collante, seulement glissante.

Deux heures de plaisirs, de peurs même, de chutes pour certains, d'ailleurs j'ai personnellement testé l'efficacité du casque intégral et des genouillères lors d'une tentative de simple flip non prévue et manquée,.. ici...

225-aubussnu19

En conclusion : un très beau parcours à refaire juste pour le plaisir de rouler sur les hauts plateaux et .....de la descente

 

 

mag 14/08/2013 19:14


ça m'a l'air bien tout ça!