Des Ardriders s'échappent de leur maison de retraite

par Papyjp  -  25 Juillet 2012, 20:28  -  #VTT Juillet 2012

Départ de la maison de retraite de Véranne.

Trois anciens Ardriders totalisant 180 ans à eux trois, s'échappent discrètement , leur jeune et jolie infirmière ne voulant pas les laisser seuls les accompagne gentiment          .207-veranne1

Début facile au plat , très vite les pentes du Pilat se dressent devant nous..207-veranne2  aucun problème pour les franchir...au col de l'Oeillon nous croisons quelques gamins turbulents sur de drôles de machine.207-veranne3

Sur le chemin des crêtes chacun y va de ses souvenirs de jeunesse...là j'y suis passé et sans poser le pied..

A la Jasserie les tables sont mises sur la terrasse , il est midi...la tentation est trop forte ..petite pause déjeuner, café obligatoire , le temps de regonfler un pneu fuyard et nous nous lançons dans la descente de la piste noire qui va au saut du Gier....Jeannot, qui semble pourtant encore avoir une bonne mémoire, propose un raccourci...donc plus pentu que la piste noire et c'est là que la galère commence, impossible de rouler, impossible de retenir le vélo, il faut le porter et en même temps descendre des marches irrégulières , des rochers glissants, des racines traitresses ...notre infirmière ne parle plus, mais on imagine ce qu'elle pense.. « ils sont fous ces vieux, ce n'est plus de leur âge..ni du mien d'ailleurs »207-veranne9

Si vous voulez refaire cette descente, ce que je vous déconseille fortement, suivez les points rouges

Après une heure de galère nous arrivons au saut du Gier, en bas quelques marcheurs hilares nous regardent descendre en se faisant passer les vélos « vous vous êtes perdus ??? Ce n 'est pas un sentier VTT, même à pied on n'y passe pas »

Enfin le saut du Gier et avec un peu d'eau, après ça les cailloux suivants nous semblent agréables..207-veranne5

Les Scies un petit hameau au font d'une vallée profonde, nous suivons le balisage qui remonte , remonte, remonte jusqu'à La Croix de Chaubouret , retour par le sentier 6, un noir, mais cette fois une descente agréable jusqu'à Véranne.207-veranne8

Bon ce soir pas besoin de somnifères pour faire dormir les papys, les 48km avec 1500m de dénivelé et les portages vont suffire .

Désolés d'avoir entraîné notre infirmière dans cette galère..j'ai peur qu'elle ne veuille plus nous accompagner , dommage car nous en avons eu bien besoin ...Pierre s'étant jeté dans un buisson d'épines

Magali 30/07/2012 20:39


le saut du Gier ! toute une histoire, un jour on a voulu emprunter le sentier dont tu parles mais à la montée, on a donc commencé à pousser, tirer les VTT pendant un moment puis Daniel s'est
fâché et on a fait demi-tour !