Réduire le risque d'accident

par Papyjp  -  8 Janvier 2007, 16:59  -  #Sécurité

Enfin un article sérieux
VTT et Sécurité
Depuis les nombreuses années que je pratique j’ai été témoin de quelques accidents, de la chute simple sans conséquence, à la chute entraînant une hospitalisation de plusieurs jours.
L’objectif étant de faire du VTT le plus possible et le plus longtemps possible il est intéressant de faire le maximum pour éviter les accidents.
Les industriels, pour qui les accidents sont aussi graves et coûteux ont développés des techniques efficaces de lutte contre les accidents.
Probabilité d’un accident
L’étude de Bird démontrait qu’il existe un lien statistique entre les différentes pertes accidentelles que subit une organisation dans le cadre de ses activités. Pour les fins de l’étude, on avait alors procédé à l’analyse de 1 753 498 accidents rapportés par 297 compagnies de 21 secteurs industriels différents, soit plus de 3 milliards d’heures/hommes travaillées(2) par 1 750 000 employés.
Cette étude a permis la construction du Triangle de Bird qui montre que le nombre d’accidents graves est directement lié au nombre d’accidents bénins : exemple dans un club de VTT si il y a 600 quasi accident (chute sans gravité) il y aura statistiquement 1 accident grave
La conclusion étant que pour lutter contre les accidents graves il suffit de réduire le nombre d’accidents bénins.
 
Comment réduire le nombre d’accidents bénins : en analysant les causes de chaque accident et en mettant en place des actions pour que ce type d’accident ne se reproduise pas.
 
Exemple : chute de VTT
Recueil des faits : lors d’un descente technique deux vttistes se sont accrochés et ont chutés lourdement
 
Analyses simplifiées des causes :
Descente technique
Chemin pas large
Deux VTT proches
Non maîtrise de la direction
 
Actions possibles
Descente technique : pas d’action possible sinon faire de la route ??
Chemin pas large : pas d’action possible sinon rester chez soi ??
Deux VTT proches : obligation de respecter une distance de sécurité
Non maîtrise de la direction : facteur humain difficile à corriger
  
Conclusion
Si dans les descentes une distance de sécurité est respectée ce type d’accident ne se reproduira plus, la fréquence des accidents bénins sera réduite et statitisquement le risque d’accident grave sera réduit
Pour mettre en place ce systéme il serait nécessaire que tous les membres du club me signalent les accidents dont ils ont été témoin ou victime ,même de façon anonyme, est-ce réalisable ??
Si oui je suis OK pour faire les analyses et les conclusions
Merci de vos commentaires
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

jean Paul 24/01/2007 23:07

Concernant les analyses , il y a des méthodes qui permettent d'être efficaces et je veux bien les mettre en oeuvre , j'ai encore quelques souvenirs de mon activité professionnellle
Par mail ou lors d'une rencontre avec l'accidenté c'est possible , atester

Chantal 24/01/2007 08:39

Je suis tout à fait d'accord pour mettre ce système en place; sans être fiable à 100%, cela nous permettrait de faire  de la prévention. Sachant que bien entendu, l'expérience des uns ne profite pas forcément aux autres. Il faut aussi que chacun soit capable d'analyser avec objectivité les causes de l'accident!
Je vais voir s'il est possible de faire la même chose pour la route.