En très Haute Loire

par Papyjp  -  9 Août 2020, 20:28

Pour fuir la canicule, normalement l'altitude c'est bien...

Perdu : en Haute Loire à 1000m d'altitude 38 degrés...en arrivant juste avant l'orage.

Le matin, après l'orage, 7 degrés...va résister à ces changements....

Les sentiers balisés sont nombreux, bien balisés, mais surprenants , de longues pistes roulantes, suivies de montées impossibles, des descentes idem....??

En très Haute Loire

Notre équipe, un peu hétérogène, se partage en deux lors des grandes montées....un groupe de costauds, emmené par GPP , qui fera quelques km supplémentaires ,un groupe cool, emmenés par PapyJP, cherchant surtout à éviter les grosses difficultés.

 

 

le groupe cool partiellement

le groupe cool partiellement

Les paysages sont grandioses

En très Haute Loire

La grande traversée du Massif Central passe par là , alors on l'exploite

En très Haute Loire

surtout qu'elle passe sur des secteurs géologiques bizarres dans cette zone de volcans 

En très Haute Loire

Pour les derniers jours, la canicule étant de retour, deux descentes au programme.

La première au départ d'Auvers, pour grimper jusqu'en haut du Mont Moucher à 1500m d'altitude, avant de plonger dans 35km de descente . Dommage le début se fait par une piste,  changement radical ensuite , de la vraie descente , de la pente, du rocher, des petits sentiers ....du plaisir , sauf que les VTT souffrent un peu....une fourche qui rend l'âme , un pneu coupé, 30% de l'effectif n'atteindra pas le point bas , les bords de l'Allier où un plongeon est salutaire 

arrivée au Mont Moucher 1500 m

arrivée au Mont Moucher 1500 m

La deuxième descente est un peu plus fraîche, 15 km sur l'Allier , sans pédaler  ..

En très Haute Loire
En très Haute Loire
En très Haute Loire

Aperçu quelques chevreuils, serpents ....et une plante spécifique de la région

En très Haute Loire

Vous connaissez cette plante..??

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :