Même pas peur , ni de l'humidité, ni du loup

par Papyjp  -  30 Novembre 2014, 15:58

Il est des jours où il faut faire un effort pour sortir d'un lit chaud pour aller se geler dans les sentiers boueux....c'est l'avantage de rouler en club...ce matin tout seul je serai resté couché....et je n'étais pas le seul .
Un climat typiquement ardéchois , pluie jusqu'à 7h, température 5°, brouillard épais, chemin boueux, ruisseaux en crue, et même de nouveaux ruisseaux qui n'avaient pas vu d'eau depuis plusieurs siècles
Même pas peur , ni de l'humidité, ni du loup
Même pas peur , ni de l'humidité, ni du loup
Normalement le sentier est plus à droite
Même pas peur , ni de l'humidité, ni du loup
Ce ruisseau nous a descendus jusqu'au bord du Rhône, Rhône qui lui est normal....les pluies c'est plus au sud, A l'abbaye de Champagne , au pied des vignes, nous n'avons aperçu ni moines ni moinesses, faut dire que c'était l'heure de la messe ou des prières à St Joseph.
Pour le retour après quelques centaines de mètres d'escalade nous trouvons une piste, même notre jeune en stage de permis de conduire ne connaissait pas les nouveaux panneaux ??
Même pas peur , ni de l'humidité, ni du loup
Perdus dans les profondes gorges , il faut escalader encore pour en sortir, heureusement qu'il n'y a pas de loup dans ce secteur
Même pas peur , ni de l'humidité, ni du loup
Après 35 km et 600m de dénivelé réel, mais vu la boue ça compte double, retour sur la place ...une pensée pour Gilbert devant son garage